Collecte des déchets

La collecte des déchets et leur traitement par recyclage, incinération ou enfouissement relève de la compétence de la collectivité.

Dans le cadre de celle-ci, la communauté de communes de Lacq-Orthez a choisi, depuis le 1er avril 2015, d’harmoniser les modes de collecte et ainsi mener une politique équitable et égalitaire à l’échelle de tout le territoire. Chaque foyer accède désormais au même niveau de qualité de service, quel que soit son lieu de résidence.

Actualités

1 130 tonnes d’emballages en verre ont été recyclées depuis de début de l’année, c’est 70 tonnes de plus qu’en 2016. Félicitation à tous !  Vous souhaitez savoir ce que devient une bouteille en verre après votre...+ Lire

Différents types de collecte

La collecte des ordures ménagères

Bac à ordures ménagères
UIOM de Mourenx

Sur l'ensemble du territoire de la CCLO, les ordures ménagères sont collectées en bacs roulants à couvercle vert une fois par semaine, toute l'annéeConnaître les jours de collecte sur ma commune

Cas particuliers :

  • L'hypercentre d'Orthez est collecté, en sacs, deux fois par semaine car il est impossible de stocker les conteneurs dans les habitations du centre-ville. Une réflexion sera menée afin de mettre en place des points de collecte de regroupement intégrés dans l'environnement urbain.
  • Les immeubles du territoire sont collectés en conteneurs collectifs.

Pour des raisons d'hygiène, les déchets doivent être déposés en sacs (et non en vrac) dans le bac roulant.

Après avoir trié vos déchets, le volume des ordures ménagères se réduira considérablement. Seuls seront déposés dans le bac les déchets non recyclables.

 

Que deviennent vos ordures ménagères ?  

Elles sont envoyées à l’usine d’incinération des ordures ménagères (UIOM) située à Mourenx afin d’être incinérées. Construite selon les dernières normes européennes, cette installation traite chaque année les 12 000 tonnes d’ordures ménagères produites par les habitants de la CCLO.

L’UIOM permet :

  • une valorisation énergétique par la production de vapeur vendue à la Sobegi,
  • une valorisation des résidus solides en sous-couches routières.

 

 

La collecte des emballages ménagers

Tous les emballages ménagers sauf le verre sont collectés en mélange en bacs roulants à couvercle jaune une semaine sur deux, toute l’année : semaine paire ou impaire. Connaître les jours de collecte sur ma commune

Les emballages doivent être déposés en vrac (et non en sacs) dans le bac car les sacs perturbent le tri.

Tous les emballages (sauf le verre) :

  • Les pots de yaourt, de crème fraîche et de fromage blanc, les barquettes alimentaires en plastique,
  • Les barquettes en polystyrène,
  • Les sacs en plastique, suremballages en plastique de bouteilles,
  • Les bouteilles et flacons en plastique : bouteilles d’eau, de soda, de lait, d’huile, flacons de produits d’hygiène et ménagers, cubitainers…
  • Les emballages métalliques : boîtes de conserves, canettes, bidons de sirop, barquettes en aluminium...
  • Les papiers journaux, magazines, catalogues, prospectus, enveloppes, livres, annuaires…
  • Les briques alimentaires et petits cartons : boîtes d’emballages et suremballages en carton…

 

Cas particuliers :

  • L’hypercentre d’Orthez est collecté en caissettes une fois par semaine car il est impossible de stocker les conteneurs dans les habitations du centre-ville. Une réflexion sera menée afin de mettre en place des points de collecte de regroupement intégrés dans l’environnement urbain.
  • Les immeubles du territoire sont collectés en conteneurs collectifs.

 

Que deviennent vos emballages ménagers ?

 

Ces emballages ménagers sont transportés vers le centre de tri de Sévignacq afin d'y être triés par matériau. Les emballages y sont mis en balles avant expédition vers les filières de valorisation.

 

Le saviez-vous ?

Grâce au tri d'une famille de 4 personnes pendant un an, on peut par exemple fabriquer :

  • 10 boules de pétanque,
  • 19 pulls polaires,
  • 520 boîtes à chaussures,
  • et 16 rouleaux de papier cadeau.

Chaque jour, le geste de tri des habitants de la CCLO permet d'économiser :

  • 206 m3 d'eau (soit la consommation annuelle de 4 personnes),
  • et 59 MWh (soit la consommation annuelle de 5 personnes).

 

 

Comment trier ? Le mémo tri de la CCLO

La collecte du verre

Colonne à verre

Les emballages en verre doivent être déposés dans des colonnes spécifiques réparties sur le territoire de la CCLO.

Attention :

  • le verre stocké avec les autres emballages ménagers rend le recyclage impossible et la sécurité du personnel du tri n’est pas assurée. Soyez vigilant !
  • les dépôts aux abords des colonnes sont formellement interdits. Merci de bien vouloir respecter ces équipements publics mis à votre disposition.

 

 

Que devient le verre trié ?

Le verre trié est recyclé à l'infini ! Les emballages en verre déposés dans les colonnes sont transportés vers un centre de traitement. Les impuretés du verre y sont éliminées, le verre est ensuite fondu pour fabriquer de nouveaux emballages.

Les déchets non acceptés sont à jeter en déchetterie : pots de fleurs et objets de décoration, vaisselle et faïence, vitres et miroirs, ampoules.

Jetez les capsules, couvercles et bouchons en métal dans le bac jaune.

 

Info : en 2014 => 28 kg/hab/an. Nous pouvons faire mieux ! Pour atteindre cet objectif il suffit de trier 2 bouteilles supplémentaires par mois par habitant.

Les collectes spécifiques

DECHETS VERTS

Sont considérés comme déchets verts, les tontes de pelouse, des feuilles et les tailles d'arbres regroupées en petits fagots ou dans des contenants ouverts et rigides.

Les déchets verts sont acceptés en déchetterie. En complément, des collectes à domicile sont organisées le premier mercredi de chaque mois, sur appel exclusivement. Afin d'en bénéficier, il est obligatoire de s'inscrire auprès du service déchets de la CCLO avant le vendredi précédent la collecte.

Les déchets doivent être sortis sur la voie publique la veille du jour de collecte. Pour des raisons techniques, la quantité collectée ne peut excéder 2 m3 par foyer et par passage. Tout dépôt ne remplissant pas ces conditions ne sera pas collecté.

Le conditionnement (fagots pour les branchages et contenants rigides pour les feuilles et la tonte) et la taille des déchets doivent être adaptés (1m de long et 10 cm de diamètre maximum). Pour les gros volumes, vous pouvez contacter le service déchets au 05.59.60.95.42.

Les déchets sont traités pour être valorisés en compost. 

 

ENCOMBRANTS

 

Sont considérés comme objets encombrants, les déchets ménagers de gros volume (machine à laver, literie, meuble, canapé,...). Ne sont pas collectés les déchets non encombrants tels que téléphone, sèche-cheveux, fer à repasser, pot de peinture, gravats... Ces derniers doivent être déposés en déchetterie.

Les encombrants sont acceptés en déchetterie. En complément, des collectes à domicile sont organisées le troisième mercredi de chaque mois. Chaque foyer peut en bénéficier deux fois par an maximum, sur appel exclusivement. Afin d'en bénéficier, il est obligatoire de s'inscrire auprès du service déchets de la CCLO avant le vendredi précédent la collecte.

Les déchets doivent être sortis sur la voie publique la veille du jour de collecte. Pour des raisons techniques, la quantité collectée ne peut excéder 2 m3 par foyer et par passage. Tout dépôt ne remplissant pas ces conditions ne sera pas collecté.

 

TEXTILES, CHAUSSURES, SACS, MAROQUINERIE ET LINGES DE MAISON

 

Vos textiles usagés (petits et grands vêtements, linge, chaussures et maroquinerie) peuvent être déposés dans des conteneurs spécifiques répartis sur le territoire de la CCLO. Même usés ou déchirés, ils peuvent avoir une seconde vie. Alors n’hésitez pas, triez !

34 bornes pour la collecte de textiles, chaussures, sacs, maroquinerie et linges de maison sont réparties sur l'ensemble de la communauté de communes. Trouvez ici la borne la plus proche de chez vous.

Les textiles usagers sont collectés et recyclés en partenariat avec le Relais 64 essentiellement. Les textiles déposés dans les conteneurs spécifiques sont acheminés vers un centre de tri. Selon leur état et leur qualité, ils sont :

  • revendus à bas prix en friperies en France ou à l’étranger (l’ensemble des recettes est réinvesti dans la lutte contre l’exclusion),
  • transformés en isolant,
  • transformés en chiffons d’essuyage pour l’industrie.

 Trouvez ici des informations complémentaires sur l'ensemble de la filière.

 

DECHETS PIQUANTS, COUPANTS ET TRANCHANTS DE SOIN

 

Ces déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI) peuvent présenter des risques de coupures ou de piqûres et de transmission de germes, bactéries ou virus pour les usagers et les agents de collecte et de traitement des déchets.

Une filière spécifique, gérée par l’éco-organisme DASTRI, existe pour les déchets de soins piquants, coupants et tranchants comme les seringues, les aiguilles, les lancettes, les embouts de stylos injecteurs…

Attention : les boîtes contenant les déchets de soins ne doivent pas être déposées en déchetterie mais en pharmacie. Ces déchets sont directement gérés par les pharmacies, la CCLO n’intervient pas. Ce service concerne uniquement les particuliers en automédication ; les déchets utilisés par les professionnels ne sont pas concernés car ils ont leur propre filière.

Comment procéder ?

Etape 1 : Retirez votre première boîte dans votre pharmacie. Votre pharmacien vous remet gratuitement  une boîte sécurisée et vous fait signer une convention formalisant votre demande.

Etape 2 : Stockez et remplissez votre boîte. Tous les jours, triez vos déchets médicaux puis rangez votre boîte hors de portée des enfants.

Etape 3 : Rapportez votre boîte en PHARMACIE. Lorsque votre boîte est pleine, refermez-la et ramenez-la en pharmacie. Une nouvelle boîte vide vous sera remise en échange.

 

Le compostage individuel

Composteur individuel

La CCLO met des composteurs à disposition de chaque foyer dans toutes les déchetteries du territoire.

Pour en retirer un, il suffit de se munir d'un justificatif de domicile.

 

Qu'est-ce que le compostage ?

 

Le compostage est une décomposition naturelle des déchets organiques par les organismes du sol. Au bout de quelques mois, on obtient un engrais d’excellente qualité pouvant être utilisé pour le jardinage. 

30 % des déchets de notre poubelle peuvent être ainsi transformés et valorisés et ne plus finir dans la poubelle.

 

Quels déchets composter ?

  • Les déchets de cuisine : épluchures, restes de repas (légumes et féculents), coquilles d’œufs, sachets de thé, filtres et marc de café, pain, essuie-tout, sciure, cendres…
  • Les déchets de jardin : feuilles mortes, fleurs et plantes fanées, mauvaises herbes, tontes de pelouses (en petites quantités), branchages de petites tailles…

 

Comment composter?

  • Le compostage en tas
    Un tas de section triangulaire d’environ 1,20m de haut doit être à la fois aéré et légèrement humide. En effet, les micro-organismes agissent sur les déchets organiques et les transforment en quelques semaines en éléments minéraux solubles, assimilables par vos plantes. 
  • Le composteur
  • La communauté de communes Lacq-Orthez met gratuitement à disposition de ses administrés un composteur de 340 litres. Cet équipement, plus esthétique, permet de faire du compost dans une petite surface de jardin.

    Pour plus d'informations sur le compostage à domicile, contactez nous au 05 59 60 95 42

    Les déchetteries

    Les déchetteries sont des espaces clos, gardiennés, dans lesquels les usagers peuvent apporter leurs déchets. Ce sont des lieux permettant le tri des déchets et leur traitement. L'accès est gratuit, et exclusivement réservé aux particuliers résidents des communes membres de la communauté de communes de Lacq-Orthez.
    Un gardien est présent aux heures d'ouverture pour aider les usagers dans leur tri.

    Accès aux déchetteries

    A partir du 1er janvier 2018, vous aurez obligatoirement besoin d’une carte magnétique pour entrer dans une déchetterie du territoire. Pensez à demander votre badge !

    Même si ce dispositif ne sera définitivement opérationnel que le 1er janvier 2018, n’attendez pas le dernier moment pour en faire la demande.
    En effet, pour harmoniser les modalités d’accueil et assurer de meilleures conditions de circulation et d’accès aux bennes, toutes les déchetteries seront équipées d’un dispositif de contrôle d’accès avec barrière (à l’exception de Lucq-de-Béarn).
    Une carte magnétique va être distribuée à tous les foyers la souhaitant. Elle leur donnera droit à 24 passages par an sur n’importe quelle déchetterie de la CCLO.

    Avec ces modalités d’accès, les professionnels ne pourront plus accéder en déchetterie (hors site d’Orthez*) comme cela leur a été annoncé depuis plusieurs mois ; cependant les élus se sont préalablement assurés qu’il existait sur le territoire d’autres exutoires pour leurs déchets, afin de ne pas pénaliser leur activité. En effet les filières de valorisation pour les professionnels et les particuliers ne sont pas tout à fait les mêmes.

    Comment se procurer la carte ?  

    • Compléter le formulaire d’inscription :
      • auprès des gardiens des déchetteries,
      • à la CCLO d’Orthez ou de Mourenx,
      • directement en ligne ici (attention, si vous n'avez pas d'adresse mail, vous devrez remplir le formulaire papier) : 

    Je commande ma carte d'accès déchetteries 

     

    • Après traitement du formulaire d'inscription, un agent de la collectivité remettra, sous 3 semaines, une carte par foyer.

    * à Orthez les professionnels ont obligation de passer par le pont bascule.

    Les déchets collectés

    • déchets verts,
    • batteries de voitures,
    • huiles (alimentaires et de vidange),
    • bois, gravats, ferraille,
    • papiers,
    • cartons,
    • lampes,
    • piles,
    • textiles,
    • verre,
    • déchets d'équipements électriques et électroniques (réfrigérateur, téléviseur, téléphone...)
    • déchets toxiques en quantités dispersées des ménages (pots de peintures, solvants, etc.).

    Informations pratiques

    Apports en déchetterie.

    Le territoire de la communauté de communes compte 7 déchetteries

     

    • Arthez de Béarn

    2 rue du Pont Neuf
    Tél : 05 59 67 41 76
    Mardi: 13h30-17h30 (18h30 l’été)*
    Mercredi et samedi : 9h-12h / 13h30-17h30 (18h30 l’été)*
    Vendredi : 9h-12h

    •  Lucq de Béarn

    RD 2
    Samedi : 9h-12h

    •  Maslacq

    RD 275 - 27 route de Loubieng
    Tél : 05 59 67 31 89
    Mardi : 9h-12h
    Mercredi et samedi : 9h-12h / 13h30-17h30 (18h30 l’été)*
    Vendredi: 13h30-17h30 (18h30 l’été)*

    • Monein

    Route de Pardies
    Tél : 09 64 40 87 79
    Du lundi au samedi : 9h-12h / 13h30-17h30 (18h30 l’été)*

    • Mourenx

    Avenue du Lacq - RD 281
    Tél : 05 59 60 05 80
    Du lundi au samedi : 9h-12h / 13h30-17h30 (18h30 l’été)*
    Dimanche : 9h-12h 

    • Orthez

    525 route de Bonnut
    Tél : 05 59 67 97 14
    Du lundi au samedi : 9h-12h / 13h30-17h30 (18h30 l’été)*

    • Ramous

    Route impériale
    Tél : 05 59 65 97 01
    Mardi: 13h30-17h30 (18h30 l’été)*
    Mercredi et samedi : 9h-12h / 13h30-17h30 (18h30 l’été)*
    Vendredi : 9h-12h

     

    * Effectif au changement d'heure

     

    Les déchetteries sont fermées les jours fériés.

    Carte des équipements de traitement des déchets

    Localisez, grâce à cette carte, la déchetterie la proche de chez vous ainsi que le pôle de gestion des déchets et l'usine d'incération des ordures ménagères.

    Elimination des déchets : le bilan

    Dans son rapport annuel 2016, la CCLO dresse un bilan sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets.

    La taxe d'enlèvement des ordures ménagères

    La Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) est équitable pour tous les foyers de la CCLO.

    • La TEOM, qu’est-ce que c’est ?  

    La TEOM finance la collecte des déchets et leur élimination et/ou leur valorisation.
    Les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) peuvent financer les dépenses correspondant à la collecte et au traitement des ordures ménagères via la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) à condition que la collectivité exerce la compétence : « collecte et traitement des déchets des ménages». C’est le cas de la communauté de communes de Lacq-Orthez.

    • Qui paye la TEOM ?  

    Cette taxe est appliquée à chaque foyer de la communauté de communes de façon identique. Cette taxe apparait dans une colonne spécifique sur la feuille d’imposition de la taxe du foncier bâti reçu par tous les propriétaires.

    • Le calcul de la taxe

    Le taux est fixé à 10,05 %. Le produit de la taxe, calculé au plus juste, permet d’équilibrer le budget du service «déchets» une fois les autres recettes déduites.

    Vous souhaitez en savoir plus sur cette taxe et avoir une idée plus précise des services qu'elle permet de financer ?

    Télécharger le document au format PDF.

    Visualiser le document :

     

    partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus