Les différents types d'accueil en crèche

Accueil régulier

Les modalités d’accueil de l’enfant sont formalisées dans un contrat d’accueil signé par les parents et la directrice de l’établissement. Le contrat d’accueil précise le temps de présence choisi, les jours, les heures d’arrivées et de départ de l’enfant.

Les contrats vont du1er janvier au 31 décembre sauf pour les enfants scolarisés en septembre dont le contrat se terminera le jour de la fermeture estivale de la crèche. La durée minimale d’accueil à la crèche est de 3 heures par jour.

L’enfant est connu et inscrit dans la structure selon un contrat établi avec les parents pour un forfait d’heures.
La participation des familles fait l’objet d’une mensualisation. Le contrat de temps d’accueil de l’enfant est personnalisé en fonction des besoins de la famille et dans tous les cas, exprimé en heures mensuelles.

La mensualisation est définie à partir des besoins suivants exposés par la famille :

  • Heure d’arrivée et de départ pour les jours réservés dans la semaine
  • Nombre d’heures réservées dans la semaine
  • Nombre de semaines réservées dans l’année
  • Nombre de mois de fréquentation dans l’année 

 

Accueil occasionnel

Ce type d’accueil est réservé aux enfants inscrits dans la structure.

Les réservations se font d’une semaine sur l’autre selon les possibilités d’accueil réajustées quotidiennement.

 

Accueil d’urgence

Il s’agit, dans la plupart des cas, d’un enfant qui n’a jamais fréquenté la structure et pour lequel les parents, pour des motifs exceptionnels, souhaitent bénéficier d’un accueil d’urgence uniquement.

La structure est parfois sollicitée par des partenaires sociaux (ex: PMI, Aide Sociale Enfance, MSD, MSA,...).

Dans le cas où les ressources des parents ne seraient pas connues, un tarif horaire est appliqué annuellement, comme suit :

  • Le tarif plancher sera appliqué pour des situations d’urgence sociale
  • Un tarif fixe défini annuellement par le gestionnaire pour les enfants placés par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), calculé comme suit :

Total des participations familiales facturées sur l’année N-1 / Nombre d’heures facturées par les familles N-1

partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus