Quelles solutions pour réduire la consommation des veilles ?

Question appareil

  • Supprimer toutes les veilles possibles dans le logement. Ne payez pas pour ce que vous n'utilisez pas...
  • Lorsque certains appareils ne sont pas utilisés, ils continuent pourtant à consommer de l'énergie. Cela s'appelle une veille. Ces veilles sont apparemment minimes, de l'ordre de 5 à 15 W, mais elles fonctionnent presque 24h/24, 365 jours par an, ce qui conduit à des consommations annuelles très élevées. Or ces consommations ne vous rendent en général aucun service et peuvent s'apparenter à une fuite d'eau dans un appareil sanitaire, et ce pour le plus grand bonheur des producteurs d'électricité !
  • Pour certains appareils comme les radio-réveils, on ne peut rien faire.
  • Par contre, ce sont les appareils autour de la TV qui sont le plus concernés : veille de la TV (à proscrire, la consommation en veille pouvant être équivalente à celle l'appareil en marche !), magnétoscope, décodeur Canal +, démodulateur d'antenne satellite, chaîne Hi-fi (parfois) peuvent consommer annuellement jusqu'à 900 kWh (soit 95 € !) sans que vous les utilisiez ! Un magnétoscope absorbe par exemple 97 % de son énergie à l'arrêt !

Question comportement

  • Pour éviter ce "gaspillage", le mieux est de supprimer ces veilles soit manuellement (lorsque c'est prévu), soit de brancher les appareils sur des prises multiples munies d'un interrupteurce qui permet de couper directement l'alimentation de l'ensemble. Vous perdrez peut-être l'heure affichée mais vous ne perdrez pas les chaînes mémorisées !
  • Voici à titre d'exemple les gains que l'on peut réaliser sur le poste « audio-télévisuel » :


Appareils

Conso Veille (en W)

Temps de veille quotidien (en h)

Conso annuelle (en kWh)

TV

8 à 22

18

53 à 145

Magnétoscope

4 à 30

23

34 à 252

Amplificateur antenne individuelle

1 à 2

18

7 à 14

Décodeur Canal +

9 à 16

22

72 à 128

Démodulateur antenne satellite

13 à 15

18

85 à 99

Chaîne Hifi

0 à 33

23

0 à 277

Gain possible

251 à 915 kWh/an

partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus