Le risque mouvement de terrain

Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du sous-sol en relation avec la nature et la disposition des formations géologiques. Il est dû à des processus lents de dissolution ou d’érosion favorisés par l’action de l’eau et de l’homme.

Ces mouvements peuvent être lents et continus :

  • Les affaissements : évolution de cavités souterraines dont l’effondrement est amorti par le comportement souple des terrains superficiels;
  • Les glissements de terrain : déplacements par gravité d’un versant instable;
  • Les phénomènes de retrait-gonflement des argiles : lié au changement; d’humidité des sols très argileux.

Ces mouvements peuvent être rapides et discontinus :

  • Les effondrements : déplacements verticaux instantanés de la surface du sol par rupture brutale de cavités souterraines naturelles ou artificielles préexistantes ;
  • Les coulées boueuses et torrentielles : phénomène caractérisé par un transport de matériaux plus ou moins fluide ;
  • Les chutes de pierres, de blocs, écroulement de masses rocheuses : mouvements rapides brutaux résultant de l’action de l’apesanteur, affectant des matériaux rigides, durs et fracturés.
partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus