Le plan de désherbage

Le plan de désherbage intercommunal est une étape nécessaire pour refonder les pratiques d’entretien. Il vise à déterminer les objectifs d’entretien et définir les moyens humains et techniques pour les atteindre. L’étude a débuté mi-septembre et s’échelonnera jusqu’en mai 2017.

Des audits approfondis ont été réalisés auprès des responsables du service infrastructure et des prestataires. Plusieurs points ont été passés en revue : état des lieux  des produits et du matériel utilisés, pratiques de désherbage, organisation des équipes et du travail, etc.

Suite aux audits, les élus en charge de l'aménagement du territoire ont défini des hauteurs d’herbes maximales visuellement acceptables.
3 niveaux d’acceptation pour les 576 kms de linéaires à désherber :

  • Acceptation faible : hauteur maximale < 10cm (ex : zones urbaines : places de Mairie).
  • Acceptation moyenne : hauteur maximale de 20 cm (ex : en zones rurales : grands axes et places de Mairie).
  • Acceptation forte : hauteur maximale de 50 cm  (ex : zones périphériques).

Un travail de terrain, piloté par le bureau d’études et la CCLO a été confié aux agents des services techniques. Il s’agit d’inventorier pour chaque commune un certain nombre de paramètres sur la voirie et les espaces attenants.
A l’issue de ces étapes, un plan d’action pluriannuel comportant une série de mesures précises (réorganisation des moyens humains, préconisations de techniques alternatives, d’aménagements, évaluation des temps passés, plan d’investissement de matériel) sera proposé pour atteindre les objectifs d’arrêt et de réduction fixés.

partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus