Biodiversité du milieu

Biodiversité du milieu

Le lac d'Artix-Besingrand-Pardies est réputé pour sa faune ornithologique. Il est également considéré au niveau national et communautaire comme étant une zone exceptionnelle.

Le lac est en effet inventorié en tant que Zone Nationale d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) et Zone de Grand Intérêt pour les Oiseaux de l'Union Européenne (ZICO). Il s'agit d'un simple inventaire qui ne génère aucune contrainte règlementaire ; la retenue d'Artix a cependant été classée en 1966 réserve de chasse. Cette réserve est passée de 60 ha à 148 ha en 1971 et est gérée par la Fédération des chasseurs des Pyrénées-Atlantiques.

Le lac a été retenu parmi les zones d'intérêt prioritaire dans le cadre du plan national zones humides.

Repérons les différentes espèces présentes sur le site

Les espèces d'oiseaux nicheurs

Les espèces d'oiseaux nicheurs

La période de nidification

Dès le mois de mars, de nombreux oiseaux débutent le cycle de reproduction : recherche du territoire et du partenaire, confection du nid, ponte et incubation, élevage des jeunes.

Dans la saligue et sur le lac, vous pouvez observer durant cette période :

  • Les ardéides
  • Les laridés
  • Les passereaux
  • Les limicoles
  • Les rapaces
  • Les Rallidés
  • Autres espèces

Ces oiseaux étant migrateurs, ils seront observés au printemps et en été.

Les espèces d'oiseaux hivernants

Les espèces d'oiseaux hivernants

La période d'hivernage

En automne et tout l'hiver, le lac d'Artix héberge plusieurs espèces d'oiseaux absents à la belle saison.
Ils trouvent là les ressources alimentaires et/ou la sécurité pour passer la mauvaise saison.

  • Les anatidés
  • Les limicoles
  • Autres espèces

Au printemps, ces espèces hivernantes quittent la saligue pour gagner des régions plus septentrionales où elles se reproduiront.

Quelques autres vertébrés

Quelques autres vertébrés

Le promeneur attentif, le naturaliste pourront, avec un peu de chance, observer du bord du lac les sangliers et les chevreuils. Une belette, une genette peuvent se montrer au crépuscule. La cistude d'Europe, petite tortue d'eau douce offre sa carapace au soleil, perchée au coeur d'un bras mort ou d'un large trou d'eau, sur un vieil arbre immergé.

Le véritable bonheur serait de découvrir, dans ces milieux qui sont favorables, la loutre ou le vison d'Europe, carnivores rares et protégés.

N'omettons pas une riche ichtyofaune* qui fait le bonheur des pêcheurs et des oiseaux (cormorans, hérons...).* les multiples espèces de poissons qui peuplent le Gave.

Liens utiles

Pour en savoir plus visiter les sites ci-après :

partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus