Le réseau de pépinières d’entreprises de la communauté de communes de Lacq-Orthez regroupe aujourd’hui une vingtaine d’entreprises réparties sur les sites d’Artix, de Biron-Orthez, de Monein et d’Arthez-de-Béarn. Rencontre avec Nathalie Leroy, directrice du cabinet conseil Com’un éco, dernière en date à avoir rejoint le réseau, sur Artix.

Pourquoi avoir choisi une pépinière pour héberger votre entreprise ?

Disons que le fait d’être à son compte apporte une certaine liberté mais je pense qu’il est important d’avoir un espace de travail adapté à son activité. La pépinière permet d’échanger sur des problématiques communes, de constituer et développer son réseau professionnel. C’est donc pour moi un cadre de travail dynamique et positif. 
Et puis, il est appréciable de pouvoir s’appuyer sur les animateurs du réseau. Ils font régulièrement le point avec les entreprises présentes sur site sur leurs chiffres, leur stratégie et leur méthodologie de travail. Rien que le fait de pouvoir leur exposer un problème rencontré redynamise et donne accès à des solutions auxquelles on n’aurait pas pensé seul. La pépinière est un bon moyen, je trouve, de pallier à la solitude que rencontrerait un entrepreneur isolé. Il y trouve du soutien, de l’échange et un moyen de s’informer et de participer grâce aux animations organisées tous les 15 jours au sein du réseau. 
Géographiquement, j’ai porté mon choix sur la pépinière d’Artix car elle se situe à proximité du péage de l’autoroute et sur l’axe Pau-Bassin de Lacq.

Pourquoi vous êtes-vous lancée dans la grande aventure de l’entreprenariat ?

J’ai été pendant 10 ans responsable marketing et communication dans une entreprise de 60 personnes. J’ai participé activement au développement de cette société mais je souhaitais depuis longtemps me mettre à mon compte et récolter ce que je semais. Mon père était chef d’entreprise et j’ai toujours baigné dans une ambiance d’entreprenariat. En octobre 2016, j’ai sauté le pas en créant mon cabinet de conseil en stratégie de communication durable et marketing responsable.

Les valeurs semblent être le fil conducteur de vos choix de vie, non ?

C’est exact. Sur un plan personnel, après des années passées dans les Alpes-Maritimes, j’ai fait le choix familial de déménager ici car cette région est en accord avec mes valeurs, au plus près de la nature. J’y trouve une vie plus simple sans être pour autant simpliste. 
Professionnellement, mon activité consiste aussi à donner du sens puisqu’elle consiste à valoriser tout ce qui est de bien et de beau dans l’entreprise. Je m’explique. Le chef d’entreprise est très pointu dans son domaine mais néglige souvent son positionnement marketing. Or la stratégie est la colonne vertébrale. Je l’aide donc à donner du sens à la politique de l’entreprise en interne et à la valoriser en externe. Bien sûr, le but de la démarche est qu’elle soit responsable pour répondre à la fois à des objectifs économiques, environnementaux et sociétaux.

 

Com’un éco
Nathalie Leroy
n.leroycomuneco.frn.leroycomuneco.fr
Tél
 : 06 62 46 02 75
www.comuneco.fr

19.01.2018