TORAY : un investissement majeur sur le bassin de Lacq

Le groupe japonais TORAY vient d'annoncer la construction, sur le site Induslacq, d'une unité de production de PAN (Polyacrylonitrile, matière première de la fibre de carbone).

Ce projet qui représente 130 millions d'investissement, devrait créer à terme 80 emplois directs.
Les élus de la communauté de communes de Lacq se réjouissent de la création d'une unité de Production de PAN sur notre territoire. C'est une immense satisfaction pour la collectivité qui a toujours placé l'emploi et le développement économique au centre de tout.

Le choix attendu et désormais définitif de Toray, confirme les bonnes relations entretenues avec ce groupe, et notamment son ancien Président, Michel Brisson, que les élus veulent saluer. Ils expriment également leur gratitude au nouveau Président de Toray Europe, Bernard Martin ainsi qu'aux dirigeants japonais que David Habib avait rencontré, en leur nom, à Tokyo en octobre 2008.

Ce projet est la poursuite d'un travail débuté dans les années 80 qui prend aujourd'hui un nouvel essor avec l'arrivée du PAN (matière première de la fibre de carbone).

La construction de cette nouvelle unité de production représente un investissement de 130 millions d'€ et devrait créer à terme 80 emplois directs. Elle constitue la première phase d'un large projet de développement de Toray sur notre territoire.

La Communauté de communes de Lacq soutiendra ce projet à hauteur de 4 millions d'euros.

C'est un concours important, le plus important jamais consenti par la collectivité, mais justifié par les perspectives considérables d'emplois qu'il génèrera.

18.05.2012
partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus