L'interview du mois : Yves Lamaison, directeur de GFI à Orthez

GFI Informatique est implantée dans toute la France avec plus de 40 agences. A l’international, le Groupe compte des filiales en Belgique, au Luxembourg, en Suisse, en Espagne, au Portugal et au Maroc. Yves Lamaison, directeur de GFI informatique à Orthez, répond à nos questions.

En quoi consiste votre activité ?

Notre société est spécialisée dans l’édition de logiciels et se positionne sur le haut du marché. Les logiciels qu’elle conçoit sont destinés à la gestion des ressources humaines, à la planification des emplois du temps du personnel comme par exemple dans le domaine hospitalier, à la gestion d’activité, à la prévention des risques et au système de contrôle d’accès. Dans ce dernier domaine, GFI a notamment réalisé le système de contrôle d’accès du site de la SOBEGI.

A qui sont destinés vos logiciels ?

La société a pour clients des collectivités et entreprises de 500 salariés et plus. Elle équipe notamment les ministères de la Justice et de l’Intérieur, 70% des caisses primaires d’assurance maladie en France et travaille pour 50% des entreprises du CAC 40. GFI met l’accent aujourd’hui sur le développement commercial à l’international.

Comment se porte votre activité ?  

Bien. La société réalise un chiffre d’affaires de 19 millions d’euros et compte aujourd’hui, sur Orthez, 95 collaborateurs contre 60 à sa création. Au niveau national, 200 collaborateurs travaillent pour le groupe.

Orthez est démographiquement une des plus petites villes dans laquelle votre groupe est implanté. Quelle en est la raison ?

Après le rachat de la société orthézienne Chronotic, en 2003, le groupe GFI, déjà implanté dans une quarantaine de villes en France, a choisi de maintenir l’activité sur Orthez car toutes les compétences humaines étaient déjà présentes sur le site.

 

Les autres interviews 

10.04.2014
partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus