NOVASEP : un nouvel investissement sur le bassin de Lacq

Le groupe NOVASEP, spécialisé dans la fabrication de principes actifs pour l’industrie pharmaceutique, vient de confirmer son intention de construire, à Mourenx, une nouvelle unité de fabrication d’un produit pharmaceutique.


L’usine sera construite sur la plateforme SOBEGI. L’investissement de ce projet s’élève à 27,8 millions d’€. Il génèrera la création d’une trentaine d’emplois.


Mourenx était en concurrence avec un autre site européen. La compétence des équipes, la réactivité du management mourenxois, le soutien de l’Etat et du gouvernement, l’aide des collectivités et de Total ont permis au bassin de Lacq de convaincre la direction de NOVASEP.


Les élus de la communauté de communes de Lacq ainsi que ceux du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques et du Conseil régional d'Aquitaine s'en félicitent. Ils proposent à leurs assemblées respectives de soutenir ce projet majeur à hauteur de :

  • 600 000 € + 200 000 € d’aide remboursable en subvention pour le Conseil régional d’Aquitaine.
  • 600 000 € pour le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques
  • 1,3 millions d’€ pour la Communauté de communes de Lacq :


Cette implantation est une excellente nouvelle pour le bassin de Lacq pour quatre raisons :

  • pérenniser la société NOVASEP et ses 117 emplois sur le site de Mourenx
  • créer une trentaine d’emplois supplémentaires
  • donner de l’activité aux sous-traitants locaux et régionaux
  • confirmer la vocation d’un bassin de Lacq spécialisé en chimie fine et conforter l’équilibre économique de la plateforme SOBEGI.


C’est la démonstration, une fois encore, de l’attractivité du territoire, lieu de recherche et d’innovation.


Quelques mois après les annonces des groupes Total-Arkéma (Cluster 2030) et Toray (usine de PAN), c’est une excellente nouvelle qui conforte les élus du territoire dans leurs priorités et leurs actions.

10.10.2012
partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus