La CCLO lance un nouveau programme d’immobilier d’entreprise pour construire une extension de l’hôtel d’entreprise Chemstart’up destinée à CANOE.

CANOE est une plate-forme de recherche et développement sur les matériaux polymères thermoplastiques. Elle a occupé un module de Chemstart’up de 2012 à décembre 2015. Le projet poursuit aujourd’hui son développement à Pau, au sein de la technopôle Hélioparc dans un nouveau bâtiment construit au sein de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

Aujourd’hui, CANOE propose d’installer sur le bassin de Lacq un pilote unique en France qui permettra de développer une filière sur les fibres de carbone à bas coût biosourcées. Cette ligne de carbonisation nécessite une infrastructure nouvelle, construite en milieu industriel.

C’est une aubaine pour le développement industriel du bassin de Lacq dont la CCLO s’est tout de suite emparée. Le lieu le plus propice à cette implantation s’est avéré être le site de Chemstart’up. Les travaux devraient démarrer en octobre 2016.

 

Une opération co-financée par la Région Aquitaine  

Le projet porte sur la construction d’un bâtiment de 800 m² implanté derrière l’existant. La CCLO assurera la partie construction industrielle, sans les aménagements intérieurs qui resteront à la charge de CANOE.

Le coût de l’opération, qui comprend également l’aménagement des accès et des réseaux, est estimé à 1 M€ HT.

Le Conseil régional d’Aquitaine a déjà confirmé son soutien au projet en votant une aide à la CCLO à hauteur de 800 000 € .

21.02.2016