Arnaud Montebourg pose la 1ère pierre de la future usine Toray à Lacq

Le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, est venu poser la première pierre de la nouvelle usine Toray sur le complexe Induslacq.

Didier Rey, Maire de Lacq, a également pu accueillir à l'occasion de cet événement: Akihiro Nikkaku, Président Directeur Général du groupe japonais Toray Industries, Bernard Martin, Président Directeur Général de Toray Carbon Fibers Europe, David Habib, député et Président de la communauté de communes de Lacq, Alain Rousset, Président du conseil régional d'Aquitaine et Georges Labazée, Président du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques. 

Cette nouvelle unité produira la matière première (PAN ou polyacrilonitrile) nécessaire à la fabrication de fibre de carbone prduite dans l'usine Toray d'Abidos (anciennement Soficar). Elle ouvrira en 2014.

En quelques chiffres, l'arrivée de cette unité représente:
- plus de 100 millions d'euros d'investissement
- 302 emplois consolidés
- plus de 70 emplois directs créés
- plus de 30 emplois indirects
- 140 salariés sur le chantier de construction

Cette implantation est une nouvelle étape dans la constitution d'une filière « chimie des matériaux », développée sur le bassin industriel. Les élus de la CCL saluent le travail réalisé depuis plus de 20 ans par les dirigeants et les salariés de Toray et expriment toute leur gratitude à Michel Brisson, ancien président directeur général de Soficar-Toray.

Les élus de la communauté de communes de Lacq se réjouissent de la création d'une unité de production de PAN sur notre territoire. C'est une immense satisfaction pour la collectivité qui a toujours placé l'emploi et le développement économique au centre de tout.

Ce projet est la poursuite d'un travail débuté dans les années 80 qui prend aujourd'hui un nouvel essor avec l'arrivée du PAN.

La Communauté de communes de Lacq soutiendra ce projet à hauteur de 4 millions d'euros.

C'est un concours important, le plus important jamais consenti par la collectivité, mais justifié par les perspectives considérables d'emplois qu'il génèrera.

27.07.2012
partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus