"Lacq Green Valley" pour la transition énergétique

Le GIP Chemparc, avec différents partenaires, va constituer un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) sous la dénomination «Lacq Green Valley». Celui-ci sera chargé de piloter le site de démonstration de production, stockage et gestion de l’énergie qui sera situé à Lacq, derrière Chemstart’up, à côté du bâtiment de la plateforme technologique Canoé.

Ce GIS sera constitué de Chemparc, de l’Association pour le développement de l’enseignement et des recherches auprès des universités, des centres de recherche et des entreprises d’Aquitaine (ADERA), de Canoé, du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine, de la communauté de communes de Lacq-Orthez et des sociétés Arkema et Total.

Le nouveau groupement aura vocation à créer et développer des actions de laboratoire et d’applications industrielles sur la plateforme commune «Lacq Green Valley» pour gérer et stocker des énergies renouvelables, avec divers types d’applications industrielles et des développements en matière de recyclage.

Autres vocations de la plateforme : le développement de recherches sur la rénovation des constructions et sur l’agriculture raisonnée, l’initiation de projets collaboratifs avec des acteurs industriels et autres entreprises de toutes tailles qui pourront trouver un lieu d’expérimentation pour leurs propres recherches et développements.

Son ambition est de devenir un véritable pôle d’attractivité régional et susciter de nouveaux développements industriels dans le domaine de la transition énergétique.

25.06.2017
partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus