L'interview du mois : Régis DA-RE, directeur général de Pyrénées-Préfa

Juillet-Août 2013

La société Pyrénées-Préfa, implantée sur la commune d’Artix, est spécialisée dans la fabrication d’éléments béton pour la construction. Son directeur général, M. Régis DA-RE, répond aux questions posées par la Communauté de communes de Lacq.

 

Pourquoi avoir choisi le bassin de Lacq pour implanter votre enteprise ?

Nous avons choisi le bassin de LACQ et la CCL pour le sérieux et la réactivité de son administration.
En effet, nous étions depuis 1997 sur Monein et n’ayant pas la possibilité de nous agrandir sur la commune, nous nous sommes rapprochés des services de la CCL qui nous ont trouvé un terrain sous une semaine et proposé un bâtiment relais. En échange, nous nous étions engagés à créer de l’emploi : 3 personnes sur 3 ans. En plus de l’aide sur toutes les formalités administratives, il faut ajouter que l’emplacement du terrain proposé allait de pair avec notre activité : proche d’une sortie autoroutière et en vraie zone industrielle.

Depuis 2005, date de l’installation de votre société sur Artix, vous avez créé 12 emplois, augmentant ainsi votre effectif de départ de 120%. Comment arrive-t-on à développer son entreprise en contexte de crise ?

Il faut rappeler que jusqu’en 2008-2009 la crise ne nous touchait pas et qu’il était alors très facile de se développer. A partir de 2010, nous avons revu en profondeur notre organisation, de la production jusqu’au service commercial. Nous avons également décidé de développer ce que l’on appelle les marchés de « niche » qui sont vraiment devenus la spécialité de notre entreprise.
Nous essayons d’accompagner au maximum nos clients  sur des pièces techniques en tenant compte de leurs impératifs chantiers et des moyens qu’ils peuvent mettre en œuvre.
Aujourd’hui le contexte s’est beaucoup dégradé depuis environ 2 ans mais notre force est de toujours nous adapter à la demande même si ce n’est pas tous les jours évident.

Votre zone d’intervention se limite t’elle au bassin de Lacq ?

Notre rayon d’action va de la côte basque jusqu’au-dessus de Bordeaux et Toulouse avec des percées jusqu’à Perpignan et Montpellier.

Quelles sont vos projets de développement ?

Avant de nous développer, nous investissons aujourd’hui dans notre appareil de production pour conforter la position de nos 2 entreprises (PYRENEES PREFA et P2A).
Cet investissement sera accompagné de création d’emplois.
Puis nous continuerons à faire comme aujourd’hui, c’est-à-dire à accompagner nos clients en les aidants techniquement tout en continuant à chercher de nouveaux marchés de « niche ». 

 

Les autres interviews

15.07.2013
partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus