Un budget maîtrisé et solidaire pour le territoire

La communauté de communes de Lacq-Orthez a voté le 9 mars son budget 2015. D’un montant total de 90,64 millions d’euros, celui-ci consacre 53 millions d’euros au fonctionnement de la collectivité et 37,64 millions d’euros à l’investissement.

Cette année, plus que jamais, le budget des collectivités est impacté par l’effort financier demandé par l’Etat aux collectivités publiques. Les transferts financiers de l’Etat vers celles-ci vont en effet baisser de 6,34 % en 2015. Les collectivités dans leur ensemble vont perdre 3,66 milliards en 1 an. La Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) sera de 49,53 milliards en 2016 et de 45,86 milliards en 2017 ; Soit une perte de 11 milliards en 3 ans.
Concrètement, la CCLO verra pour sa part sa DGF baisser de 1,1 million d’euros en 2015 par rapport à 2014. L’Etat prévoit de la baisser encore de 1 million d’euro l’an prochain.

En ce qui concerne le budget de fonctionnement, ce dernier augmente de 3,35 %. Ceci s’explique en partie par l’intégration, suite à la fusion de 2014, de nouvelles compétences ; éclairage public, propreté urbaine et espaces verts sur le territoire de l’ex-CCCO.
De plus, l’harmonisation des compétences par le haut à l’ensemble du territoire en matière par exemple de voirie, de dispositifs d’aide à la population (économies d’énergie, gestion déchets, aides aux étudiants, etc.), de dispositifs pour l’emploi et de développement économique (aide à l’équipement pour les entreprises) a des répercussions sur les dépenses de fonctionnement.

Malgré ce contexte, les élus de la CCLO ont décidé de maintenir un niveau d’investissements élevé, à hauteur de 21,3 millions. Ils ont conscience de l’enjeu du maintien des investissements sur le territoire en termes d’attractivité et d’emplois.

Globalement, ce budget traduit d’une part la volonté des élus de ne pas augmenter les taux de fiscalité, aussi bien pour les ménages que pour les entreprises, la conjoncture économique ne plaidant pas pour des prélèvements supplémentaires. D’autre part, le budget a fait l’objet d’un effort sensible pour contenir les dépenses de fonctionnement de la collectivité dès cette année, et d’un soutien à l’emploi local grâce au recours à l’emprunt pour conserver un haut niveau d’investissement et fournir ainsi aux entreprises, notamment locales, un montant élevé de travaux.

Consulter le budget 2015 de votre collectivité

24.03.2015
partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus