Dates clés

L'intercommunalité

Pour faciliter la mise en place d'équipements publics et la conduite de projets, le législateur a favorisé la constitution de regroupements intercommunaux.

Au 1er janvier 2004, la France comptait 2 461 structures intercommunales à fiscalité propre soit 31 400 communes (86 %) comptant près de 51 millions d'habitants (84 %).

La création

Les principales dates :

  • 1er juillet 1974 : création du District de la Zone de Lacq par arrêté préfectoral. Il regroupait 16 communes et 19 000 habitants.
  • 14 janvier 1975 : installation du Conseil de District. M. Plantier est élu président et M. Blazy président-adjoint.
  • Février 1993 : mise en place d'une "marguerite" d'intercommunalités par la création autour du District de Lacq de 3 nouvelles communautés de communes : celles d'Arthez de Béarn, de Lagor et de Monein.
  • 15 juin 2000 : transformation du District de la Zone de Lacq en communauté de communes de Lacq suite à l'application de la loi Chevènement du 12 juillet 1999.
  • Novembre 2003 : création du Syndicat Mixte du Pays de Lacq qui regroupait les 4 communautés de communes d'Arthez de Béarn, Lacq, Lagor et Monein. Il a permis aux 4 intercommunalités d'exercer ensemble un certain nombre de compétences et a renforcé l'idée qu'il fallait à terme aboutir à une fusion.
  • 26 et 27 juillet 2010 : délibération des 37 conseil municipaux et des 4 conseils communautaire approuvant la procédure de fusion et des futurs statuts de la nouvelle intercommunalité.
  • 4 novembre 2010 : arrêté préfectoral créant la nouvelle communauté de communes de Lacq.
  • 1er janvier 2011 : fusion des 4 communautés de communes qui ne forment désormais qu'une seule entité : la communauté de communes de Lacq.
  • 1er janvier 2014 : fusion des communautés de communes de Lacq et d'Orthez et de la commune de Bellocq.

Les différents mandats

partager sur facebook partager sur twitter envoyer à un ami Imprimer Plus