La collectivité poursuit son effort en matière de réduction des friches industrielles. Elle va racheter la friche Saïca à Orthez pour un prix négocié de 500 000 € au lieu des 1,2 million d’€ initialement demandés.
Cette acquisition permettra de constituer des réserves foncières sur la commune d’Orthez qui manque de foncier économique disponible.

Pour le Président Jacques Cassiau-Haurie, cette acquisition illustre parfaitement l’action de l’intercommunalité pour maintenir l’attractivité de son territoire en résorbant des friches industrielles. " C’est un projet de dimensionnement intercommunal dans une des deux villes centre de la CCLO. L’établissement public foncier local (EPFL) Béarn Pyrénées portera cet investissement pour le compte de la CCLO. Ainsi, nous aurons le temps d’élaborer un projet concerté de développement local sur l’ensemble de cette zone en privilégiant la création d’emplois et la qualité environnementale. " précise t-il.

Activité économique et de loisirs
L’usage futur du site n’est pas encore défini. La dépollution réalisée par Saïca permet une utilisation de type industriel. Un bureau d’études a été missionné afin d’évaluer le coût de la démolition du bâti existant et de la dépollution obligatoire dans le cas d’un usage autre qu’industriel.  

Cette démolition/dépollution pourrait permettre de disposer d’environ 2,5 ha constructibles, situés à l’entrée d’Orthez, sur un terrain relativement plat et proche de l’accès à l’autoroute A64. L’environnement agréable au bord du gave sera valorisé soit directement, soit par l’intermédiaire d’un porteur de projet immobilier.

07.07.2016