« Il n’y aura pas délocalisation » précise d’entrée Bernard Dupont. Le Président des Laboratoires des Pyrénées et des Landes (LPL) dont le siège social est à Lagor, a signé ce jour le crédit bail contracté avec la CCLO pour les bâtiments administratifs de l’ex-Celanese, à Pardies. 

« C’est un acte symbolique » ont déclaré de concert les 3 vice-présidents au développement économique, Didier Rey, Jean-Marie Bergeret-Tercq et Patrice Laurent. « C’est aussi la concrétisation d’un développement endogène de notre territoire. Beaucoup d’entreprises souhaitent se développer ici et nous avons les terrains pour le leur permettre » a renchéri le président Cassiau-Haurie.

C’est en effet grâce à l’action de la collectivité, qui s’est portée acquéreur des 72 hectares de la propriété de l’ex-Celanese, que les laboratoires des Pyrénées et des Landes vont poursuivre leur projet de développement. Les locaux de Lagor, vétustes et exiguës, vont être rénovés, tandis qu’une partie de l’activité administrative et/ou d’analyse sera transférée dans le nouveau bâtiment distant de seulement 8 km du siège social.

18.04.2018