Mairie

18 rue La Carrère
64370 Arthez-de-Béarn
Tel : 05 59 67 70 52 - Fax : 05 59 67 49 81

Horaires

Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h et de 13h30 à 17h00, le samedi matin de 9h00 à 12h

Maire :

Philippe GARCIA (Vice-Président délégué à l'habitat, au PLH et à l'accueil des gens du voyage)

Le conseil municipal :

Adjoints :

  • Daniel RECLUS
  • Madeleine BROLESE (conseillère communautaire)
  • Florent GIL
  • Myriam MOINOT

 

Conseillers municipaux :

  • Camille PARNAUT
  • Jean-Luc BRARD
  • Annie VERRON
  • Geneviève SAINT-JEAN
  • Albert  LOPEZ
  • Laurent ARRIS
  • Laurence SADORGE
  • Emilie LOUSTAUNAU
  • Amandine LABORDE
  • Damien BARUS
  • Noëlla MICHON
  • Didier ALSINET
  • Isabelle ANDRIEU
  • Jean-Pierre ESCOUTELOUP

 

 

Population : 1889

Arthez-de-Béarn se développa autour du couvent des Augustins. Le village était une place forte au Moyen Âge (on peut encore voir les traces des remparts, surplombés par la place de l'église) et faisait partie du réseau de fortifications du Béarn.

Les Guerres de Religion firent disparaître les églises de Notre-Dame et de la Trinité. Le temple protestant lui-même n'est qu'un souvenir.

En 1385, Arthez dépendait du bailliage de Pau et la seigneurie appartenait à la maison de Gramont. La commune était le chef-lieu d'une notairie comprenant Arracq, Cagnez, Castetbieilh (qui dépendait de la commanderie de Malte de Caubin et Morlàas), Caubin, Marcerin, Mesplède, N'haux et Urdès.

La dernière héritière de cette baronnie sera Diane d'Andoins dite "Corisande". Elle qui fut la maîtresse et l’inspiratrice dans sa marche vers le trône d'Henri de Navarre, bientôt Henri IV de France.

En 1790, le canton d'Arthez-de-Béarn comprenait les mêmes communes qu'actuellement à l'exception d'Argagnon, Labeyrie, Lacq et Lacadée.