Lundi 29 juin 2020, devant le terrain de la future implantation, de gauche à droite : Ronan Bébin, directeur régional de LIDL, Daniel Birou, maire de Pardies et conseiller communautaire de la CCLO, Robert Haget, adjoint de Pardies et conseiller communautaire de la CCLO, Patrice Laurent, maire de Mourenx et vice-président de la CCLO à l'économie, Jacques Cassiau-Haurie, Président de la CCLO de 2014 à 2020, Hélène Vivien, responsable immobilier de LIDL, Didier Rey, maire de Lacq et vice-président de la CCLO à l'industrie et Jean-Marie Tercq, maire d'Artix et vice-président de la CCLO au foncier et à l'urbanisme.

 

Un investissement de 70 millions d’euros créateur de 300 emplois sur le territoire de Lacq-Orthez en 2023.

Depuis début 2020, les équipes de la CCLO en charge de l’économie, du foncier et de l’urbanisme, travaillent avec l’entreprise Lidl pour créer les conditions de son installation. Nécessitant près de 25 hectares, le projet prévoit d’occuper un terrain de la CCLO encore disponible sur la plateforme de Mourenx – Noguères – Pardies – Bésingrand. Plus précisément une parcelle de 10 hectares située sur la commune de Bésingrand, et une de 15 hectares à Pardies, qu’il appartiendra au futur conseil communautaire de vendre à Lidl.


« C’est bien grâce à cette vaste réserve foncière, bien desservie par les infrastructures de
transport, que Lidl a choisi notre territoire,
déclare Jacques Cassiau-Haurie, président de l’intercommunalité. Avec 70 millions d’euros d’investissements prévus, et 300 emplois directs créés, c’est un projet majeur pour notre territoire. Nous sommes fiers de l’avoir accompagné jusqu’ici. »

A côté du site Lidl, qui sera lui-même éco-conçu, les autres occupants auront pour point commun d’innover en matière d’écologie industrielle. Pôle multi-énergies, la plateforme facilitera la mutualisation des ressources entre ces différents acteurs, tout en confortant la présence des équipements et industriels déjà en place. Signes d’une reconquête, créateurs d’emplois, ces projets (re)placent l’industrie au coeur de la transition énergétique, 60 ans après la découverte du gisement de Lacq.

Carte de la reconquête industrielle d'une friche