Redéploiement de la gestion des déchets pendant la crise sanitaire Covid-19

  • Toutes les collectes des ordures ménagères, des emballages recyclables et des cartons des professionnels ont repris normalement depuis le 11 mai.
    Jeudi 21 mai, jour de l’Ascension, toutes les collectes des déchets seront assurées par la communauté de communes de Lacq-Orthez. 

  • L’apport des déchets en verre pourra reprendre dans les bornes dédiées.

    • A contrario, le prestataire chargé de collecter les bornes à textiles n’a pas encore annoncé la réouverture de la filière pour l’instant.
    • La collecte à domicile des déchets verts et des objets encombrants est suspendue durant le mois de mai.

  • Enfin, un plan de réouverture des déchetteries, valable jusqu’au 30 mai pour l’instant, a été élaboré dans le respect des gestes barrières.
    A l’exception du site de Lucq-de-Béarn, les 6 autres déchetteries de la CCLO ont rouvert. Pour fluidifier les flux, leurs horaires d’ouverture seront largement étendus. Sur la période du 18 au 30 mai :

    • Les déchetteries de Monein, Orthez et Pardies seront accessibles du lundi au samedi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h30.
    • Celles d’Arthez, Maslacq et Ramous ouvriront le mardi, mercredi, vendredi et samedi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h30.
      Toutes seront fermées le jeudi 21 mai, jour de l’Ascension.
      Au total, ces extensions d’horaires durant les trois prochaines semaines représentent un supplément de 105 heures d’ouverture.

      Pour la sécurité des agents et du public, des mesures sont prises pour limiter le nombre de personnes à l’intérieur de chaque site. Il est donc fortement recommandé de ne pas se rendre en déchetteries dès les premiers jours de réouverture. Des durées d’attente sont à prévoir.


      Jusqu’à fin mai, un maximum de 2 passages par semaine et par usager sera autorisé. Les agents ne pourront pas aider les usagers à décharger leurs déchets. Aucun matériel ne pourra être prêté pour décharger et nettoyer les quais. Les usagers sont invités à venir avec leurs propres ustensiles.

      La distribution de bacs et de cartes d’accès a repris, sur présentation d’un justificatif de domicile.

Trier et réduire ses déchets pendant le confinement

Que faire si mon bac n’a pas été collecté ?

Les ramassages pourront par exemple avoir lieu une fois sur deux ou sur trois, mais toujours aux jours habituels de collecte. Si votre bac n’est pas collecté, nous vous invitons à le rentrer chez vous et à le ressortir le jour habituel de collecte suivant.

Par exemple : si  les ordures ménagères sont habituellement collectées chaque mardi, il faudra ressortir votre bac le mardi de la semaine suivante. Si  les emballages recyclables sont habituellement collectés un mercredi sur deux, il faudra ressortir votre bac le mercredi deux semaines après.

 

Que faire si mes bacs sont pleins ?

  • Ordures ménagères : le jour de la collecte, vous pouvez déposer le surplus dans des sacs fermés à côté de votre bac vert.
  • Emballages recyclables : pensez d’abord à bien aplatir vos emballages pour gagner un maximum de place. Stockez-les en attendant le prochain ramassage. Le jour de la collecte, vous pouvez déposer le surplus dans des contenants ouverts (bac en plastique, seau, carton) à côté de votre bac jaune. Mais pas dans des sacs car ils empêcheraient le tri. Nos équipes videront ces contenants et vous les laisseront.
  • Contenants en verre (qui doivent habituellement être déposés dans les bornes à verre) : nous vous invitons à les stocker chez vous durant le confinement, quitte à les rincer. Ne jetez jamais de verre dans le bac jaune, car cela mettrait le personnel du tri en danger.

 

Comment réduire mes déchets ?

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. L’adage est d’autant plus vrai aujourd’hui ! Alors voici quelques astuces simples et ludiques à tester chez vous.

 

Réduire et détourner ses déchets d’emballages

D’abord, pour réduire vos déchets « à la source », préférez l’eau du robinet, les produits en gros contenants, peu emballés ou réutilisables lorsque vous faites vos courses.

Puis, donnez libre cours à votre esprit créatif pour donner une seconde vie à vos boites de conserve, bouteilles en plastique ou rouleaux de papier toilette. On trouve des tas d’idées sur Internet. En voici quelques-unes qui pourront occuper toute la famille.

  • On donne une nouvelle vie déco à ses boites de conserve !

Peintes ou recouvertes de tissu, vos boites de conserve vont faire sensation en vases, cache-pots, pots à crayons, ou tout autre ustensile de cuisine et salle de bain. Si vous n’avez pas de tissu, vous pouvez recycler un linge usagé.  Voici une vidéo pour bien coller votre tissu. Vous pouvez aussi utiliser du scotch double face.

 

 

  • On regorge d’idées pour donner de nouvelles vies à ses bouteilles en plastique !

Support pour charger votre téléphone, égouttoir à éponge, pot déco… Vous serez surpris de tout ce qu’on peut fabriquer avec une bouteille ou un flacon en plastique.

 

Réduire et recycler ses déchets organiques (restes alimentaires et de jardin)

Pour rappel, il est interdit de brûler des déchets verts chez soi. La pratique est d’autant plus dangereuse en ce moment, car le feu produit des particules fines très nocives pour la santé et nos poumons. Vous pouvez stocker ces déchets dans un coin du jardin, laisser les restes de tonte sur place ou les utiliser en paillage. Deux pratiques simples et bonnes pour la qualité de vos sols et plantations.

  • On composte, même sans composteur !

Vous avez un jardin, mais pas encore de composteur ? Vous pouvez tout simplement déposer vos restes alimentaires (épluchures, café) à même le sol.  Attention toutefois à ne pas mettre de viandes, poissons ou laitages. Recouvrez le tout de feuilles mortes ou de restes de tonte. Voici une petite vidéo pour vous lancer.

 

  • On parfume la maison avec ses épluchures d’agrumes !

Option 1 : gardez vos écorces de citrons pour fabriquer un nettoyant naturellement antiseptique et désodorisant. Versez du vinaigre blanc dans un bol. Déposez les écorces de citrons en morceaux et laissez macérer 1 semaine. Filtrez le mélange, puis diluez de moitié avec de l’eau. Versez le tout dans un vaporisateur. Vous pourrez alors nettoyer, dégraisser et désinfecter toute la maison, même les vitres.

Option 2 : faites sécher quelques heures vos épluchures d’oranges, mandarines ou citrons. Disposez-les dans des pots en verre ouverts (yaourts, conserves) à mettre dans toutes vos pièces. Vous pouvez aussi placer vos épluchures dans des filtres à café noués et les déposer dans vos armoires à linge pour les parfumer et prévenir l’apparition de mites.

A vous de jouer !