La CCLO met un composteur à disposition de chaque foyer du territoire.

Comment obtenir mon composteur ?

Qu'est-ce que le compostage ?

Le compostage est une décomposition naturelle des déchets organiques par les organismes du sol. Au bout de quelques mois, on obtient un engrais d’excellente qualité pouvant être utilisé pour le jardinage. 

30 % des déchets de notre poubelle peuvent être ainsi transformés et valorisés et ne plus finir dans la poubelle.

Quels déchets composter ?

  • Les déchets de cuisine : épluchures, restes de repas (légumes et féculents), coquilles d’œufs, sachets de thé, filtres et marc de café, pain, essuie-tout, sciure, cendres…
  • Les déchets de jardin : feuilles mortes, fleurs et plantes fanées, mauvaises herbes, tontes de pelouses (en petites quantités), branchages de petites tailles…

Comment composter ?

Composteur individuel
  • Le compostage en tas

Un tas de section triangulaire d’environ 1,20m de haut doit être à la fois aéré et légèrement humide. En effet, les micro-organismes agissent sur les déchets organiques et les transforment en quelques semaines en éléments minéraux solubles, assimilables par vos plantes. 

  • Le composteur

La CCLO met gratuitement à disposition de ses administrés un composteur de 340 litres. Cet équipement, plus esthétique, permet de faire du compost dans une petite surface de jardin.

    Pour plus d'informations sur le compostage à domicile, contactez nous au 05 59 60 95 42

    Connaissez-vous les 3 règles d'or du compostage ?

    • Variez les déchets (fins et grossiers, secs et humides)
    • Aérez votre compost (brassage régulier)
    • Surveillez l'humidité (ajout de déchets secs ou humides)

    Comment utiliser mon compost ?

    On obtient un compost mûr en 6 à 10 mois pour :

    • le paillage sur la terre au pied des arbres à protéger et en couverture de cultures,
    • le rempotage des plantes, amendement organique pour le potager, les haies,...

    Le saviez-vous ?

    Fin 2017, la communauté de communes comptait 6 577 ménages équipés de composteurs individuels. On estime que près de 1 030 tonnes d'ordures ménagères sont détournées.