Le mot du vendredi n°6 : ABC PIX

Durant la période du confinement, vous avez été très nombreux à utiliser les outils numérique (parfois en les découvrant) pour communiquer, vous divertir ou vous informer. Vous avez sans doute développé des compétences, conforté des savoirs et certainement réalisé des tâches numériques qui paraissent simples de prime d’abord (taper du texte, faire une recherche sur internet, partager une photo,…).

Alors, où en êtes-vous de vos usages numériques ?
Découvrez-le simplement et rapidement dans nos ateliers "ABC PIX"

Les ateliers « ABC PIX » consistent à répondre sur un ordinateur à diverses questions et exercices, puis à pouvoir lire leurs réponses expliquées. Cela vous permettra de connaître les domaines sur lesquels vous êtes à l’aise mais aussi de vous indiquer ceux sur lesquels vous souhaiteriez que les médiateurs numériques vous éclairent plus amplement.

Exemples de questions et exercices

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Pour participer à ces ateliers gratuits, il suffit de réserver votre place par téléphone (05.59.80.58.84). Pour l’instant, les premiers ateliers sont programmés aux dates et heures suivantes :

  • A la Cyber de Mourenx : Vendredi 17 juillet de 10h à 11h30
  • Au CyberCentre : Mercredi 15 juillet et vendredi 17 juillet de 10h à 11h30
De nouveaux ateliers pourront être programmés suivant les demandes.

De plus, vous trouverez ci-dessous les détails du fonctionnement et des horaires de La Cyber et du CyberCentre pour la période estivale.

Le mot du vendredi n°5, même si on est mercredi !

Aujourd’hui le mot du vendredi devient plutôt : les mots du mercredi !

Les mots du mercredi

couple identifiant mot de passe

 

Sur Internet, on peut naviguer sans préciser qui on est (et tant mieux !). Que ce soit pour chercher les horaires de la mairie ou regarder des photos de monuments, à aucun moment notre nom nous est demandé.

En revanche, dans certains cas, il faut justifier de son identité, montrer patte blanche en quelque sorte.
Par exemple, si on veut consulter ses remboursements d’actes médicaux, on doit prouver au site internet (ameli.fr dans cet exemple) qu’il s’agit bien de nous. On parle alors de « s’identifier ».

Imaginez une groupe de boîtes aux lettres. Vous allez d’abord vous approcher de la boîte qui correspond à votre appartement ou votre maison, puis vous allez y insérer la clé. Si la clé n’est pas bonne ou si vous avez la bonne clé mais vous vous trompez de boîte, cela ne s’ouvre pas !

Image par Pexels de Pixabay

Le numéro de votre domicile, c’est « l’identifiant »
La clé, c’est le « mot de passe ».


Si les deux correspondent, vous accédez à une zone privée du site internet, zone qui vous est réservée.
C’est le cas quand vous ouvrez votre boîte courriel (e-mail), quand vous consultez votre compte en banque, quand vous achetez quelque chose…
Lorsque vous êtes inscrit sur un site internet, on parle de « compte » (vous y avez une zone réservée).

L’identifiant de votre compte peut avoir plusieurs formes :

Formes d’identifiantExemple
votre adresse courriel (e-mail)victor.hugo@esmeralda.fr
votre nom ou pseudovhugo
un numéro (Sécurité Sociale, compte en banque…)43578941

Le mot de passe :

Il doit être suffisamment complexe car si quelqu’un connaît votre identifiant (qui lui n’est pas compliqué), il pourrait essayer de se faire passer pour vous et les conséquences peuvent être très gênantes. Pour en savoir plus sur le choix des mots de passe, nous vous conseillons notre article, à lire ici.

Attention : ni l’identifiant ni le mot de passe ne contiennent d’espace !

Parfois, on est agacé par les mots de passe qu’on nous demande, et on les enregistre dans notre ordinateur ou notre téléphone. Mais on risque de les oublier à ne pas s’en servir !
L’idéal est de les utiliser régulièrement pour les avoir en tête. Si c’est trop difficile (même avec nos astuces de l’article), n’hésitez pas à les noter quelque part, sur un carnet par exemple. Carnet qu’il vaudra mieux ranger ailleurs que dans la sacoche de l’ordinateur !

exemple déconnexion exemple déconnexion

Enfin, si l’ordinateur peut être utilisé par d’autres personnes (notamment à la Cyber ou au CyberCentre), pensez bien à vous déconnecter lorsque vous avez terminé, pour sortir de votre compte (de votre zone privée). Si vous ne voyez pas de « déconnexion » ou de « se déconnecter », cherchez, en haut à droite, votre nom, ou bien un rond, une silhouette, une initiale ou une petite photo.

À partir du 15 juin , La Cyber et le CyberCentre passent en mode « été »

Les règles s’assouplissent à partir du lundi 15 juin : pour consulter internet, scanner, imprimer… plus besoin de réserver !

La Cyber et le CyberCentre passent en horaires d’été dès le 15 juin :

La Cyber sera ouverte du lundi au samedi de 9h15 à 12h et de 13h à 17h, sauf le lundi matin et le jeudi matin.
Le CyberCentre sera ouvert du lundi au vendredi de 14h à 16h.

Attention, le nombre de personnes accueillies simultanément est limité à 4, et la durée fixée à 1 heure maximum.

Si vous avez besoin d’accompagnement personnalisé, il faudra réserver au 05 59 80 58 84 (Cyber de Mourenx) ou au 05 59 67 25 61 (CyberCentre d’Orthez). Nous pourrons vous consacrer 30 mn.

Le mot du vendredi n°4 !

Aujourd’hui le mot du vendredi : COOKIE

Le mot du vendredi

cookie

S’il y a un mot qu’on voit apparaître sur presque tous les sites internet, c’est bien celui-là : cookies. On nous demande de les accepter pour continuer, mais qu’est-ce que c’est exactement ? Nous vous en avons déjà parlé dans un autre article, mais voici une comparaison pour vous permettre de mieux comprendre :

Imaginez que vous entrez dans un centre aquatique pour la première fois. On vous demande votre nom et on vous ouvre la porte des vestiaires correspondants (femmes ou hommes).
Une semaine plus tard, vous y retournez et, à quelques mètres de l’entrée, la bonne porte s’ouvre et on vous souhaite le bonjour en vous nommant ! Quel plaisir d’être reconnu !
Mais vous découvrez que la personne de l’accueil possède un carnet où elle note tout :
dans quels bassins vous êtes allé.es, si vous portez le même maillot de bain, le temps que vous passez sous la douche ou aux toilettes, avec qui vous avez parlé dans la piscine…
Vous trouveriez ça terriblement indiscret !


Image par Marisa Sias de Pixabay
 

Et bien les cookies, hors pâtisseries, ce sont des petits carnets qui sont enregistrés sur votre ordinateur, dans le navigateur (voir l’article sur les navigateurs). Lorsque vous arrivez sur un site pour la première fois, un carnet commence à se remplir avec des informations utiles (langue, zone géographique…), mais souvent aussi beaucoup plus indiscrètes : pages lues, achats effectués… Et le pire : les informations de ces carnets sont transmises à des publicitaires !

Quand vous cliquez sur « Accepter », vous donnez l’autorisation de remplir de ces carnets… Certains sites n’y notent que très peu d’informations (comme le nôtre !), mais pour une grande part, pas sûr que vous donneriez votre accord si vous saviez ce qu’ils en font !

Alors, que faire ?

On peut refuser les plus intrusifs, pour chaque site, quand on nous le demande.

cliquer sur paramétrer mes choixtout refuser et enregistrer 

On peut aussi utiliser la navigation privée comme expliqué dans l’article dédié, ou encore effacer régulièrement ces fameux cookies en allant dans les options du navigateur, puis généralement dans la rubrique « vie privée ».

Une info, un tuto et le mot du vendredi n°3 !

Aujourd’hui : Des dictionnaires gratuits en ligne, comment se préparer une page d’accueil sur Mozilla Firefox et le mot du vendredi : PAR DÉFAUT

Dictionnaires

Lorsqu’on ne connaît pas un mot ou qu’on a un doute sur sa signification, on peut consulter un dictionnaire ou chercher sur Internet. Si on choisit Internet, le premier réflexe est le moteur de recherche. Pourtant, il est un peu risqué de lire ce qui apparaît dès le début, rien ne garantit qu’il s’agit d’un site fiable et donc d’une définition correcte.

Mieux vaut chercher sur des sites précis et reconnus. Nous vous conseillons ceux-ci :

Mais cela ne remplacera pas le plaisir de découvrir des mots inconnus, dans un dictionnaire papier, juste à côté du mot qu’on cherchait…

Le mot du vendredi

Si je souhaite aller au cinéma et qu’aucun film ne me fait envie, je vais en choisir un par défaut, c’est-à-dire en éliminant ceux que j’aime le moins pour ne garder que le dernier. J’irai donc voir le « moins pire ».

Dans le domaine du numérique, l’expression « par défaut » est souvent employée, mais n’a pas tout à fait le même sens. Il s’agit plutôt d’un réglage qui indique l’action à faire si l’on ne fait pas de choix.

Exemple : si on possède plusieurs imprimantes, il y en a forcément une « par défaut », c’est-à-dire que si on ne précise rien, le document sera imprimé sur celle-ci.

On parle aussi de programme « par défaut ». Par exemple, sur un ordinateur, il y a souvent plusieurs navigateurs internet (Mozilla Firefox, Google Chrome, Microsoft Edge…). Si jamais on a reçu un fichier PDF et que, dans le texte, il y a un lien vers un site internet, ce sera le navigateur par défaut qui s’ouvrira pour afficher le site.
Vous pouvez changer votre navigateur par défaut en allant dans les options/paramètres de celui que vous voulez. Vous trouverez ce réglage dès la première page.