«

»

Mar 28

Internet indiscret : ce qu’il faut retenir

Au cours du mois de mars, vous avez été nombreux à participer aux ateliers proposés autour d’Internet Indiscret et encre plus nombreux à nous faire part de votre intérêt sur cette thématique. Aussi, nous tenons par cet article à vous remercier de cet engouement mais aussi à vous amener des éléments de réflexion et de compréhension, vu au cours des ateliers, pour mieux protéger votre vie privée.

Tout d’abord, nous vous proposons une sélection de vidéos qui vous permettront de vous familiariser avec cette thématique et de comprendre ses enjeux.

De plus, voici quelques conseils, parmi de nombreux autres, pour protéger votre vie privée sur Internet (cliquer sur les flèches pour en savoir plus)

1/ Utiliser le navigateur Mozilla Firefox

Mozilla Firefox, au contraire de Chrome ou Edge, est un navigateur libre dont les réglages simples vous permettent d’éviter, notamment,  l’enregistrement des cookies. Mozilla Firefox vous propose aussi un module de navigation privée où ces réglages sont déjà pré-configurés.

2/ Choisir un moteur de recherche qui n’enregistre pas vos recherches et vos clics : Qwant, DuckDuckGo

Il existe plusieurs moteurs de recherche respectueux de votre vie privée et tout aussi efficace que Google, Yahoo ou  Bing. Vos médiateurs numériques vous propose notamment Qwant et DuckDuckGo. Pour utiliser ces moteurs de recherche au quotidien, il vous suffit d’aller dans les options de Mozilla Firefox (les 3 traits en haut à droite) et de changer la page d’accueil en y inscrivant l’adresse du moteur de recherche (https://www.qwant.com ou https://duckduckgo.com/)

3/ Utiliser des services internet libres et si possible français ou européen : Dégooglisons Internet

Pour avoir une liste exhaustive des alternatives aux services les plus connus (ex :, skype, doodle, google drive,….) et ainsi éviter aux maximum l’enregistrement de données et l’utilisation de celles-ci, nous vous invitons à consulter le site internet Dégooglisons Iternet.

Concernant vos e-mails, nous vous invitons à utiliser l’un des deux services gratuits de messagerie suivants : Netcourrier ou Newmanity

De plus, sans vous assurer que votre privée sera préservée, utiliser des services français ou européens vous permettra dans un premier temps d’avoir accès à des Conditions Générales d’Utilisation (CGU) en français et ainsi plus facilement compréhensible afin que vous puissiez choisir leur utilisation en âme et conscience.

Enfin, en utilisant ces services, seules les lois du pays hébergeur seront appliquées, ce qui constitue une facilité en cas de recours ou de litiges.

Si des questions persistent ou si vous avez envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à venir rencontrer les médiateurs numériques du réseau Cyber-base Lacq-Orthez.

Pour finir :

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 énonce :

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme, tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

…… Alors, libre à chacun de choisir les services et les lois qui le permettent….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.