Cet équipement va couvrir 8 communes au total : Biron, Bonnut, Laà-Mondrans, Lanneplaà, Orriule (commune hors CCLO), Orthez, Ozenx-Montestrucq et Sallespisse.

D’ici quelques semaines, leurs habitants pourront souscrire leur abonnement en fibre optique auprès de l’opérateur de leur choix. Des réunions publiques seront également organisées lorsque la commercialisation débutera. Pour en savoir plus : www.lafibre64.fr

Patrice LAURENT (Président de la CCLO), Marlène Le Dieu de Ville (vice-présidente de la CCLO déléguée à l'économie numérique et conseillère municipale de Lagor), des conseillers communautaires élus à Orthez, Loïc Coutry (maire de Laà-Mondrans et conseiller communautaire), Nicolas Patriarche (Vice-Président La Fibre64), Emmanuel Dainciart (directeur La Fibre 64), Philippe Liot (responsable de THD64), ainsi que les entreprises SOGEBA et SCOPELEC ont assisté à la mise en place de cette installation, accompagnés par les services concernés de la Communauté de Communes.

La fibre permet d’accéder aux services Internet Très Haut Débit, au téléphone et à la télévision en haute qualité, dans des conditions de fonctionnement optimales. Les temps de chargement avec la fibre se réduisent considérablement (50 fois plus rapides qu'avec l'ADSL). Autre avantage majeur, la fibre permet des connexions multiples de qualité (par exemple : ordinateur, TV, tablettes, portables utilisés simultanément sur le même réseau d’un foyer).

De ce fait, l’exploitation et la commercialisation du réseau Très Haut Débit en fibre est une priorité sur le territoire tant pour son utilité pour les usagers privés que pour ses bénéfices pour le développement économique.

Pour porter ces projets de construction, d’exploitation et de commercialisation des réseaux fibre optique sur les Pyrénées-Atlantiques, le Syndicat Mixte La Fibre64 a confié la délégation de service public à THD64, filiale de SFR FTTH (filiale d’Altice France). L’objectif étant de couvrir 100% des Pyrénées-Atlantiques en fibre optique sur les cinq prochaines années.

Le chantier est financé par des fonds publics et des fonds privés. L’investissement total de 377 millions d’euros est porté par THD64. Le Syndicat Mixte La Fibre64 subventionne également ces opérations.

24.09.2020